Opérations de police

Philippe Weber 18/11/2015 7:00 France Inter

Bonjour,

J'ai été choqué par le traitement de l'information ce matin sur France Inter ; certes l'opération de police à Saint-Denis est une nouvelle importante, il était utile aussi d'appeler la population à ne pas sortir, de prévenir de la fermeture des transports en commun, des écoles, des accès. Important aussi de préciser qu'on pensait que tel ou tel était suspecté d'être là. Utile aussi, sans doute, d'interviewer des élus de Saint-Denis, qui eux, au moins, ont eu la correction de dire qu'ils ne savaient rien. Mais l'envoyé spécial sur place qui passait son temps à dire "on dit que", "on croit que", "le jour se lève", "je rappelle qu'il y a une heure ceci", et j'en passe, et les journalistes en studio qui brodent pendant plus d'une heure sur l'heure et demie que j'ai écouté, et le syndicaliste policier qui dit des banalités... franchement... c'était consternant, on aurait dit du sous-BFM. Ah en revanche on a eu toute la réclame (au moins ce n'était pas la Mat Mut). Si France Inter doit tourner à l'info en continu pour dire que "on ne sait rien mais on vous dira quand on sait, eh bien oui en direct on ne sait toujours rien, que faut-il en penser, je le demande à nos experts", ce sera sans moi. Dommage, vraiment dommage. (J'ai d'autres griefs,mais en général ils sont loclaisés ou circonscrits à tel ou tel, mais là franchement...)

Cordialement

Philippe Weber