Les papous, s’il vous plait.

Marie-Pierre Gravelle 21/09/2017 7:38 France Culture

Alors que je cueillais des cerises pour me faire un peu d’argent de poche, j’écoutais du haut de mon arbre la radio. Par erreur ou pour échapper à la publicité, je suis tombée sur « les papous dans la tête » sur votre chaine. J’étais âgée de 12ans, j’ai entendu des animateurs rirent à des calembours que je ne comprenais pas. J’ai songé à ce moment qu’un jour je comprendrai. J’ai grandi, devenu adulte, je suis retournée vers ce rendez vous et j’ai retrouvé ces rires. Malheureusement, j’ai le triste sentiment que la place faite à ce pur plaisir et sans cesse appauvrit et déplacé à des horaires moins propices à mes possibilités. Surtout ne nous maintenez pas trop longtemps sous ce régime d’austérité. Il n’en demeure pas moins que je suis une très fidèle auditrice de votre radio qui m’enrichit. Pour cela je voulais aussi vous remercier.
Bonne Journée
Marie-Pierre Gravelle

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

Partager sur...