Paresse ??

Jean-Jacques DESSE 03/11/2015 18:07 France Inter

Monsieur,

Puis-je dire que j'ai été un brin agacé par les présentations successives du volet Sarkozy de l'affaire "Air Cocaïne", faites sur France inter ce matin. Je m'en tiendrai à la présentation faite au journal de 8h.

Introduction du sujet par M. Fauvel : Y a-t-il eu dérive de la justice et acharnement du juge à l'enconte de M. Sarkozy" ... "tout cela parce qu'il avait utilisé le même avion que celui utilisé pour un trafic cocaïne ? " Présenté ainsi, on comprend la colère de l'ex-président et de ses collaborateurs. 

Mais est-ce une présentation honnête et complète de l'affaire ? Un article de l'Observateur, dès hier soir, indiquait que l'enquête avait été menée par la magistrate en charge du dossier, quand elle avait appris que le/les vols de l'ancien président avait/avaient été payé/payés par une société dirigée par M. Courbit et non par le M. Sarkozy lui-même. Mais de cela rien, ou presque. Madame Ghibaudo, qui donnait la réplique à M. Fauvel, a pris moins de 10 secondes pour lier les noms de M. Courbit et de M. Sarkozy sans autre explication. Mais en moins dix secondes, il est bien difficile d'aller plus loin et de faire mieux. Georges Fenech, lui, présenté comme ancien magistrat qu'il est d'ailleurs (façon de mieux légitimer ses dires) et soutien de M. Sarkozy a eu 50 secondes pour donner son avis ... M. Fenech a dû sourire s'il a entendu les nouvelles sur France Inter ce matin.

Par bonheur, cette affaire a, par bonheur, été éclairée sur France Culture à 8.15 par  Hervé Letellier, écrivain, et journaliste pour l'occasion, qui officiait ce matin à la place de Stéphane Robert. 

Qu'il y ait eu acharnement ou pas à l'enconte de M. Sarkozy est une toute autre affaire. Et chacun peut juger selon ses propres critères.  En revanche, cette présentation paresseuse (dans la meilleure des hypothèdes) m'a un peu agacé ce matin. La rédation de France Inter se doit d'être plus vigilante. 

 

Bien cordialement.

 

JJDesse

 

 

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Nous souhaitons être en mesure de vous satisfaire au mieux, tout en précisant qu’il nous est impossible de répondre personnellement aux 150 à 200 contributions que vous nous adressez chaque semaine sur le site mediateur.radiofrance.fr , sur Facebook « Médiateur des antennes », sur Twitter « @mediateurRF » ou par mailmediateur@radiofrance.com . Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables des antennes de Radio France.

Merci de votre fidélité à nos antennes.

Bruno DENAES, médiateur des antennes de Radio France.

Partager sur...