pascal clark et mehdi meklat

Pierre André 27/02/2017 15:04 Radio France

Monsieur le médiateur,
à l'avenir je n'écouterai plus votre radio que j'écoute pourtant depuis l'enfance, j'ai 52 ans. J'ai entendu Pascale Clark intervenir lors du journal de 13 h la semaine dernière pour nous dire que Mehdi Meklat était un véritable enfant de coeur alors qu'elle avait une parfaite connaissance de ses tweets envoyés sous le prénom et patronyme de Marcellin Deschamps ( pourquoi ce patronyme d'ailleurs ?).
Je suis tout simplement ulcéré et je n'ai même pas de mots pour vous décrire mon sentiment de dégoût de tristesse et de honte. Aucun journaliste lors de son intervention n 'est intervenu pour contrarier son propos et pour lui dire tout simplement qu'elle défendait l'indéfendable.
Je suis français, homosexuel et juif, ça fait beaucoup en pour Monsieur Meklat!Et Pour des gens comme lui, je ne suis qu'un chien Monsieur le médiateur! Et quand des journalistes comme Pascale Clark défendent de façon scandaleuse ce type de personnage, je suis extrêmement inquiet.
Cordialement.
Pierre André.

Je vous trouve bien sévère à l’égard de France Inter, en faisant un amalgame entre Pascale Clark et cette antenne. Pascale Clark n’est plus sur France Inter depuis 2015. Son interview dans le journal de 13h n’engage qu’elle-même. Comme vous, j’ai été étonné de ses propos reconnaissant être au courant des tweets haineux de Mehdi Meklat et ne pas en avoir tiré les conséquences. Comme vous, j’ai été choqué et étonné que personne n’intervienne plus tôt pour stopper ce déferlement de messages antisémites, racistes, homophobes, d’une violence incroyable et très largement condamnable par la justice. Je comprends tout-à-fait votre réaction, mais ne confondez pas Pascale Clark, Mehdi Meklat et France Inter.

Partager sur...