petite leçon de journalisme

veran michel 29/07/2016 10:31 France Inter

JT F.Inter, 27/07 18h : "Fin de la polémique, l'IGPN a rendu son rapport sur Nice, il y avait bien 64 policiers nationaux sur place et la sécurité était parfaitement assurée" circulez y a rien à voir ! Juste 84 morts parce que le terroriste n'avait pas averti qu'il se servirait d'un camion, F.Inter nous règle ça en 30" chrono.
C'est de l'info ça ?

Le Monde, 28/07 : " La commissaire de la DCSP aurait souhaité que le rapport fasse apparaître deux points de présence de la police nationale sur la promenade des Anglais. (...) Le rapport de la policière municipale, diffusé par la police auprès de la presse, ne fait pas apparaître ces barrages. En revanche, la note du 15 juillet émanant de la direction générale de la police nationale en évoque un au niveau de la zone piétonne. La note dit : « Il ressort de l’exploitation des images de vidéoprotection de la ville que le chauffeur est “obligé” de se déporter sur le trottoir pour contourner les barrières qui obstruent les voies » (…) Comment une note censée être issue de l’exploitation des images de vidéosurveillance peut-elle contredire le rapport effectué sur la base de ces images par la responsable de la vidéosurveillance ? On sait aujourd’hui que ce qu’énonce la note est faux. En effet, des policiers nationaux ont bien tenu des points de barrage dans la journée du 14 juillet mais, quand Mohamed Lahouaiej Bouhlel fonce sur la foule, ce sont des policiers municipaux qui sont présents."
Ça c'est de l'info !

En ces temps difficiles et alors que les sondages pointent la méfiance des français envers leurs médias, il est désolant de voir la radio publique se décrédibiliser un peu plus.
Quant à la polémique sur la sécurité à Nice, elle est loin d’être close.

Vous êtes de mauvaise foi en comparant deux « articles » différents. Le 27 à 18h, France Inter a donné une information factuelle à propos du rapport de l’IGPN. La rédaction n’est pas revenue sur une polémique qu’elle avait déjà évoquée les jours précédents. Le 28, Le Monde a choisi de refaire un article sur la polémique. Le Monde est un quotidien qui ne publie donc qu’une fois par jour. France Inter est une radio avec de nombreux journaux que vous n’écoutez pas forcément en permanence. Il est donc facile de faire des procès d’intention sans avoir écouté l’intégralité des journaux de France Inter.

Et je vous confirme que le terroriste n’avait pas averti qu’il se servirait d’un camion, tout comme les deux tueurs de Saint-Etienne du Rouvray n’avaient pas non plus alerté qu’ils se rendraient à la messe matinale (faut-il lancer une polémique autour des portes de l’église ouvertes à tous?).

Partager sur...