philippe meyer?

Françoise aellen 05/09/2016 8:09 France Inter

Nous n'avons rien contre M J F Zygel mais trouvons inadmissible que M P Meyer se soit fait éjecté de la grille du samedi entre 12h et 13h. Vous avez perdu définitivement 2 auditeurs dans cette tranche horaire. Sans doute le nombre vous paraît ridicule, qu'est-ce que 2 auditeurs??? certes, mais à notre avis nous ne sommes pas les seuls à déserter votre station. Une radio publique se permet d'éjecter un amoureux de la chanson française. M.P Meyer est à notre avis aussi indispensable que le jeu des 1000 euros ou les carnets de campagne de M P. Bertrand.
France inter a déjà éjecté d'une grille horaire normale les radios francophones (contrairement à la Radio Suisse Romande), imposé de la pub idiote(contrairement à la Radio Suisse Romande)? Jusqu'où comptez-vous imposez ce nouveau mode de radio? Faites le compte, en tous cas nous on n'y trouve plus le nôtre.
une "vieille auditrice" "assumée de votre radio. F Aellen

Comme toutes les antennes, France Inter change une partie de ses programmes à la rentrée de septembre. Il est normal qu’une chaîne ne soit pas statique et offre régulièrement des programmes nouveaux pour satisfaire de nouvelles attentes des auditeurs. Je comprends que l’on soit attaché à une émission ou à un animateur et c’est normal que l’on regrette sa disparition ou son départ. Mais une antenne se doit d’évoluer, d’innover et d’étonner. Elle se doit aussi de conquérir de nouveaux auditeurs. C’est ce qui a toujours permis à France Inter de se maintenir dans les premières places des radios généralistes. A propos de la chanson française, pas d’inquiétude… Laurence Bloch, la directrice de France Inter, qui était l’invitée du médiateur dans l’Instant M du 17 juin (http://mediateur.radiofrance.fr/non-classe/rentree-france-inter/) a annoncé que sa place sera largement développée avec, notamment, tous les soirs de la semaine une grande émission musicale.

Partager sur...