Pitié pour mes oreilles

Dominique Claude 26/09/2018 15:11 France Info

Madame la médiatrice,

Par la présente, je souhaite vous faire part de mon agacement quant au français approximatif parlé par de nombreux journalistes qui, de par leur métier, devraient pourtant être exemplaires. Comment demander aux jeunes de bien parler et écrire le français si les médias eux-mêmes ne respectent pas notre langue.
Donc assez des cinq zenfants, trois mille zerreurs, des zarceleurs et autres liaisons maltapropos que j'entends quasiment tous les jours.
Assez également de cette nouvelle mode qui consiste à prononcer les pauvres, povres ou la gauche, goche, etc...
Cordialement

Dominique Claude