Platini trésor national vivant

Dominique Coujard 23/12/2015 7:47 Toutes les radios

Bonjour, ne croyez-vous pas que France Info en fait beaucoup trop pour défendre Michel Platini, et s'interdit de trop diffuser d'avis contradictoires sur son affaire ? Pourquoi les journalistes ne mettent-ils pas un peu de côté leurs sympathies comme devraient le faire d'authentiques professionnels ? Deux questions ne sont jamais débattues :1 en plus des 2 millionsde francs suisses, percevait il une rémunération de la FIFA, de l' UEFA ? De quel montant et pour quoi faire ? 2 Que contenait le contrat écrit mentionné dans l'avis rendu par la commission de déontologie ?  

 

Je comprends tout-à-fait la gêne que provoquent l’amitié et la proximité entre Jacques Vendroux et Michel Platini dans l’exercice du métier de journaliste, même si cette amitié est souvent clairement annoncée à l’antenne. J’ai déjà alerté plusieurs fois les responsables de rédaction de France Info et France Inter. Ainsi que Jacques Vendroux, lui-même, qui a tenu à apporter sa réponse : 

« Je comprends parfaitement votre position, je pense sincèrement que Michel Platini n’a rien à voir dans toutes ces histoires de corruption ou d’achat de voix. Il est vrai que je suis très ami avec lui, j’essaye de garder la distance nécessaire mais c’est souvent un peu compliqué je le reconnais. J’assume mes différents propos sur France Info, je ne suis pas le seul d’ailleurs à trouver que la position du TAS et du Comité d’éthique de la FIFA est extrêmement sévère avec lui. Je tenais à vous répondre par honnêteté intellectuelle et vous dire que de toute façon je prends en compte, surtout venant des auditeurs, leurs commentaires. Je réponds toujours même aux critiques.

Avec mes salutations et je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

Jacques VENDROUX, Directeur des Sports du groupe Radio France »

Partager sur...