Plots en béton

bernard MAROY 18/07/2016 9:16 France Info

Monsieur le Médiateur
Je suis consterner d'entendre sur FI un prétendu expert tirer à boulets rouges sur A Juppé qui entend essayer de comprendre comment on aurait pu éviter ce drame.
C'est une base méthodologique que d'essayer de tirer l'expérience des échecs.
Le plan Sentinelle est un échec.
Poser des plots de béton aurait évité le passage d'un véhicule. C'est très facile avec un camion grue. Les camions suicide sont une des spécialités des terroristes.
Gouverner, c'est prévoir, dit on !

Avez-vous quand même constaté que nombre d’hommes politiques se sont décrédibilisés après l’attentat de Nice avec des déclarations « faciles », voire populistes, à propos d’un attentat qui semblait difficilement prévisible? Evidemment, on aurait pu mettre des plots en béton, des barbelés, des herses, des miradors, et même, comme l’a suggéré un politique inconséquent, équiper les policiers de lance-roquettes… Après un drame, il est toujours facile de réécrire l’histoire…

Partager sur...