pour le débat et une information non univoque

didier BERIOT 16/12/2015 12:32 France Info

J'ai été choqué ce matin mercredi 15 décembre de voir France Info donner la parole à une personne perquisitionnée dans le cadre de l'état d'urgence avec un journaliste qui prenait partie pour elle.

Une fois encore France Info comme France Inter donne la parole à un opposant à une mesure sans donner la parole à la personne qui a pris la mesure ou à une personne qui la soutient.

Par cette "information" univoque France Info comme France Inter contribue au "poujadisme" et à la difficulté qu'a notre pays à se réformer.

Sur ce cas je suis pour les perquisitions chez des personnes qui n'hésitent pas à arborer des signes religieux sur la voix publique, ce ne sont pas forcément des musulmans radicalisés prêts à commettre des attentats mais leur attitude montre qu'ils en sont plus proches et leur attitude ne démontre pas une volonté de s'intégrer à la société française. Je rappelle qu'en Arabie Saoudite les européennes non musulmanes doivent se voiler, la réciproque chez nous est attendue et la religion doit faire partie du domaine privé, nous sommes un état laique.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Nous souhaitons être en mesure de vous satisfaire au mieux, tout en précisant qu’il nous est impossible de répondre personnellement aux 150 à 200 contributions que vous nous adressez chaque semaine sur le site mediateur.radiofrance.fr , sur Facebook « Médiateur des antennes », sur Twitter « @mediateurRF » ou par mail mediateur@radiofrance.com . Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables des antennes de Radio France.

Merci de votre fidélité à nos antennes. 
Bruno DENAES, médiateur des antennes de Radio France.

 

Partager sur...