Présentation déformée de l’information

Pierre BATTON 04/04/2018 10:24 France Info

Pourquoi Monsieur Toussaint affirme-t-il ce matin au représentant de la CPME que les grandes grèves de décembre 1995 n'avaient pas eu de conséquences économiques si importantes que ça ?
Je m'alarme toujours (c'est mon second mail à France Info en quelques jours) d'entendre un journaliste poser une question qui contient sa réponse. Mais je me permets surtout de vous rappeler certains éléments que la presse avait rapportés à l'époque :
• En février ou mars 96, dans l'indifférence générale, l'INSEE et le CNPF ont annoncé que la courbe des faillites venait de connaitre un pic anormal. Il s'agissait de petites entreprises déjà en difficulté que les grèves avaient achevées
• L'INSEE a calculé le coût de la grève en % du PIB (environ 0,2%), à chaque point de croissance perdu correspond un nombre d'emplois qui auraient pu être créés et qui ne l'ont pas été
• Les entreprises du jouet et du cadeau d'entreprise notamment ont été très fortement impactées compte tenu de la période, le chômage technique et le chômage tout court les ont particulièrement affectées
Cordialement
Pour information, un article encore disponible sur le net : https://www.contrepoints.org/2014/06/21/169672-greves-sncf-au-moins-4-milliards-e-de-cout-en-10-jours