Publicité sur France Inter

Christophe Varnier 14/09/2018 15:39 France Inter

Madame la Médiatrice,
J'ai envoyé au printemps et en juillet derniers plusieurs courriels au Service de Relation avec les auditeurs de France Inter, pour demander la suppression sur cette antenne des messages publicitaires pour des automobiles. Après une interruption de diffusion de ce type de publicités en juillet-août derniers, celle-ci a repris. Je demande à nouveau l'arrêt définitif de la diffusion de ces publicités sur France Inter.
En effet, ces publicités ont pour objet d'inciter les gens à acheter une voiture, alors qu'il y en a déjà beaucoup trop dans les grandes agglomérations, qu'elles contribuent largement à la pollution de l'air dans les grandes villes et au réchauffement climatique, et qu'on nous parle souvent, à juste titre, du réchauffement climatique qu'on a pu constater cet été.
France Inter diffuse des émissions où divers spécialistes nous parlent des questions d'environnement et/ou du réchauffement climatique ("CO2 mon amour", "La tête au carré", ...) et a reçu le matin du 28 août dernier Nicolas Hulot qui a lancé une nouvelle alerte, a dénoncé le fait que ni l'Etat, ni nos concitoyens, n'ont pris réellement conscience du réchauffement climatique puisqu'ils ne veulent pas changer leurs habitudes, et a enfin annoncé sa démission comme ministre de la transition écologique.
Je me demande si la direction de France Inter et/ou de Radio France, qui autorise la diffusion de publicités pour des voitures sur France Inter, est schizophrène ou stupide. En tous cas elle manque de logique. Il serait temps qu'elle décide l'interdiction définitive de publicités pour des automobiles sur France Inter.
Je vous saurais gré de bien vouloir transmettre dès que possible mon message aux directions de France Inter et de Radio France.
Cordialement.
Christophe Varnier

Bonjour,

voici quelques éléments concernant la publicité à Radio France :

La publicité est ouverte à l’ensemble des annonceurs, en dehors des campagnes promotionnelles de la distribution, depuis le 6 avril 2016.

En contrepartie de cette ouverture, le décret limite le temps de publicité diffusé sur les antennes de France Inter, France Info et France Bleu.

Ainsi, pour chaque antenne :

 

  • La durée moyenne maximale de publicité par jour est limitée à 17 minutes calculée pour chaque trimestre
  • La durée maximale de publicité pour un jour donné est limitée à 30 minutes

 

  • Sur la tranche 7h/9h, la durée moyenne de publicité par jour, sur l’année, est limitée à 3 minutes.
  • La durée maximale de publicité entre 7h et 9h, sur un jour donné est limitée à 8 minutes

 

  • Les écrans de publicité ne peuvent pas dépasser 1 minutes et 30 secondes entre 7h et 9h. Radio France a étendu cette mesure, imposée par le décret, à l’ensemble de la journée afin de préserver le confort d’écoute des auditeurs.

 

Les campagnes dites « d’intérêt Général » ne sont pas comptabilisées dans les volumes.

 

Sur l’année 2017, Radio France a respecté ses obligations de volume. A titre d’exemple France Inter a diffusé , en moyenne annuelle par jour, 1 minute et 50 secondes de publicité  dans sa matinale (7h/9h. Sur la même période, France Info a diffusé en moyenne annuelle par jour 1 minute et 26 secondes de publicité dans sa matinale

 

Partager sur...