Publicité suite

Alain Barcat 09/05/2016 16:30 France Culture

Bonjour

J'ai bien entendu votre réponse à mon message du 8 Mai. Ne parlons pas de pub, donc. C'est un partenariat. Ce que je voudrais savoir, au delà d'une question de termes, c'est si ce partenariat contribue à financer France Culture.
Pour ce qui est de l'avenir, j'avoue que je m'inquiète du financement de notre radio publique. La redevance télé est en voie de disparition progressive, liée à celle des téléspectateurs de plus en plus âgés qui possèdent un téléviseur fixe. Les jeunes regardent la télé sur Internet, mobile ou non. Un retour de la redevance radio n'aurait pas de sens : très peu de Français peuvent prétendre sérieusement ne pas posséder de récepteur de radio. Si à l'avenir la radio publique n'est pas financée exclusivement par l'impôt, comment pourra-t-elle rester indépendante d'investissements privés ?
Merci de m'éclairer sur les perspectives de Radio France concernant cette question.

Avec mes salutations

Alain Barcat

Evidemment, ce partenariat contribue au financement de France Culture et de ses programmes. Même si la publicité et les partenariats ne représentent que 6,5% du budget de Radio France, ils nous sont indispensables dans un contexte de stagnation de la ressource publique. Sans publicité, Radio France serait contrainte à des mesures d’économie plus drastiques qui pourraient se répercuter sur la qualité de nos programmes. Enfin, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire (et pour l’avoir vécu dans l’équipe de direction de France Info), jamais un annonceur n’a imposé – et n’imposera – sa volonté à une rédaction de Radio France. « Il existe une porte étanche entre rédactions et régie publicitaire », souligne régulièrement le directeur de Radio France Publicité.

Partager sur...