Publicité trop c’est trop

Olivier Guenier 12/10/2016 7:38 France Inter

Bonjour,

Auditeur depuis 20 ans, je renonce dorénavant à auditer, tant l'avalanche (longueur, fréquence, bêtise) de vos pages publicitaires est pénible.

Vous avez "besoin de publicité pour fonctionner" mais auparavant comment faisiez-vous ?

Pas d'amélioration pour les auditeurs depuis que vous avez introduit la publicité...alors pourquoi, pour qui ?

De plus, je pense que ce matraquage, par exemple actuellement "Chaussettes Bleu Forêt" , dégoûte à jamais d'acheter ce produit !

Je pense que vous ne tiendrez pas compte de ce mail, les lois du marché et de l’âpreté au gain étant souveraines, mais je vous suis reconnaissant pour ce que France Inter...a été.

Cordialement
O.Guenier

Nous avons déjà expliqué plusieurs fois les nouvelles règles concernant la publicité sur les antennes de Radio France: elles se caractérisent principalement par l’ouverture à l’ensemble des secteurs économiques à l’exception du secteur de la distribution pour les opérations commerciales de promotion et une limitation plus restrictive des volumes de publicité autorisés, notamment dans les tranches matinales (http://mediateur.radiofrance.fr/non-classe/nouveau-decret-relatif-a-publicite-a-radio-france-2/). Donc, nous ne sommes plus limités aux publicités d’ »intérêt national ». Par ailleurs, Mylan est un annonceur comme un autre qu’aucun argument militant ou politique ne peut interdire; il ne contrevient à aucune loi…

Partager sur...