Quand-même…

Isabel Grenat 24/10/2015 8:02 France Inter

Bonjour, je viens d'écouter "on aura tout vu". Une critique du film de Maywenn que je n'aime ni ne déteste pas plus que n'importe qui. La critique, peu enthousiaste se termine par "c'est "ça" un film de Maywenn... Quelle que soit la personne, elle a un passé et un futur professionnel, elle sait ce qu'elle fait, qu'on aime ou qu'on aime pas, qu'on estime que c'est "digne" d'intérêt selon des critères personnels est honorable, mais quand-même, un peu de respect. Quel mépris de la part du critique qui se prend pour qui : dieu du cinéma sur terre ? Le mépris me choque, et je le répéte, quelle que soit la qualité du film. Je me fiche que vous évoquiez mon propos à l'antenne, je vous remercie de faire passer à l'intéressé. Cordialement.

Bonjour, voici la réponse que nous a transmise Laurent Delmas : 

"

Bonjour

Je pense être "l’intéressé " ! J’avoue que j’ai
un peu de mal à trouver des éléments de réponse…

Le " c’est ça " final ne saurait poser probleme
puisqu’il venait en conclusion d’une critique argumentée et développée. Plus
globalement, nous sommes ici dans l’espace critique de l’emission comparable à
ce qui se déroule chaque dimanche au Masque et la Plume. Ni plus ni moins. Dans
le droit fil de la critique subjective et forcement partiale.

Que répondre d’autre à un auditeur qui déclare ne pas
avoir vu le film en question et dispose par conséquent de peu d’éléments
objectifs pour mettre en cause la teneur des propos incriminés ?! …. Il
m’arrive de développer l’idée que les films eux aussi peuvent manquer de
respect à leurs spectateurs… C’est l’impression que j’ai eue en voyant
"Mon Roi"… Tout ensuite est affaire de sensibilité et aussi
d’expression assurément . Les miennes revendiquent la liberté d’expression dès
lors évidemment que ce qui est exprimé ne relève ni de l’insulte, ni de la
bassesse ni a fortiori de la diffamation. Il me semble que c’est le cas ici. Je
sais toutefois que des auditeurs peuvent etre choqués par ce franc parler quand
d’autres en revanche nous en felicitent et nous le réclament….Impossible
assurément de plaire à tous…. !

J’ai conscience que ces éléments de réponse peuvent vous
paraître insuffisants.

Bien à vous

Laurent Delmas"

Partager sur...