Une question sur l’émission « Pas si bête », belle émission

Marie-Claire Fourmaux 25/08/2016 13:13 France Culture

Bonjour,

J'ai beaucoup apprécié l'émission "Pas si bête", à la fois intéressante et belle sur le plan sonore. J'aime ce type d'émission qui nous montre la richesse du monde animal.
J'ai par ailleurs déploré l'interview d'un autre chroniqueur sur la féria qui pour moi est une activité culturelle d'un autre âge, cruelle et archaïque. Françoise Mallet Joris disait que la culture n'est pas une valeur en soi, et lorsqu'elle devient vide, il faut la changer. Dans un monde où de plus en plus de gens aspirent à ce que les animaux soient protégés et respectés en tant qu'être sensibles, cette pratique est arriérée.
Dans sa chronique de jeudi, Céline du Chéné parlait du Jarvoutis, un oiseau de proie qui habite le Roukrakt. J'ai cherché des images de cet oiseau sur internet mais je n'en ai trouvé aucune trace. Je me demandais s'il existait vraiment et si cette chronique n'était pas un petit clin d'oeil aux auditeurs, une petite espièglerie avant la rentrée ?
Je profite de ce message aussi pour féliciter France Culture pour ses intéressants documentaires sonores, parmi ceux-ci la série consacrées à David Bowie, qui analyse son oeuvre du point de vue de la musicologie et de l'écriture.

Cordialement,

Voici la réponse de Céline Du Chêne :

 »

Chère Marie-Claire,

Merci de votre message et de votre retour sur Pas si bêtes. Cela me fait très plaisir car j’ai mis beaucoup de coeur et d’énergie dans cette chronique, avec mon complice Laurent Paulré. Parmi les 40 portraits d’animaux proposés par « Pas si bêtes », le jarvoutis est en effet à part. C’est une chimère que j’ai créée comme un petit cadeau d’adieu avant de retrouver l’émission Mauvais Genres où Laurent Paulré comme moi-même travaillons tout au long de l’année. Vous aviez vu juste!

 

Mais sachez que suite à l’écriture de ce texte, il m’est arrivé une chose étonnante. Vous vous souvenez peut-être que le jarvoutis laisse derrière lui une plume d’argent? Figurez-vous que le lendemain matin de l’écriture de ma chronique, en juillet, j’ai trouvé dans ma boite aux lettres une plume argentée (je vous ai mis la photo en pièce jointe). Impossible de savoir qui l’avait déposée. Car seul Laurent Paulré était au courant de l’existence du jarvoutis et il m’a juré n’y être pour rien.

Je me suis alors prise à rêver que le jarvoutis était passé dans la nuit….

Belle fin de journée à vous Marie-Claire et à bientôt sur les ondes,

Cordialement,

Céline »

Partager sur...