Les raccourcis de trop du coup

05/04/2018 8:19 Radio France

Bonjour Mr Le Médiateur,
Depuis environ cinq années qui me semblent une éternité, nous entendons quasiment chaque jour de la bouche de journalistes et autres invités deux expressions devenues d'autant plus indigestes qu'elles se sont répandues à travers l'ensemble de la société comme si elle avaient toujours existé. La première, "du coup et la seconde " après" voire "oui mais après..." . Ne constituent-t-elles pas une forme de raccourci simpliste par leur pauvreté et leur facilité (moins d'effort, moins de syllabes, dire plus vite), tout en jouant un rôle moins sympa de " couper la chique" à l'auditoire, mine de rien?
Bien cordialement . (P.s: j'apprécie beaucoup la perspicacité de votre Lettre du Mediateur)