Radio Nécro

Jacky Triquet 06/12/2017 13:57 Radio France

Je n'écoute que France Inter parce-que jusqu'à présent,comme votre devise le proclame on y entendait la différence.Or depuis deux jours cette antenne a été transformée en Radio Nécro.Les dècés successifs de d'Ormesson et d'Halliday ont entrainè une course à l'hagiographie complaisante et sans prise de distance,agaçante pour quiconque souhaite conserver un peu d'esprit critique.Cet amoncellements de propos laudateurs ,d'hypertrophies et de surenchères verbales ou de micro-trottoirs ineptes ,ont brutalement occulté l'information brûlante : quid de Trump et de Jérusalem , des dangers qui planent sur l'Audio-visuel public sur l'avenir des Mutuelles ou du salaire minimum. Quittez donc rapidement ce costume de Grand Ordonnateur des Pompes Funébres et rendez nous très vite le talent et la causticité de Thomas,Bernard,Léa,Charline et tous les autres......

Voici la réponse de la directrice de France Inter :

 

Cher auditeur,

Les décès se sont en effet succédé ces dernières 48H et France Inter , notamment le 7/9 de Nicolas Demorand et Léa Salamé, ont largement couvert les disparitions de Jean D’Ormesson et Johnny Hallyday.

Je comprends tout à fait qu’à titre personnel ce parti pris d’une couverture importante de ces deux disparitions  vous interpelle et vous dérange.

Pour autant , de façon certes  très différente, Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday ont accompagné les 50 dernières années de ce pays. Ils incarnent pour l’un la littérature, l’amour des mots ,le gout du débat et pour l’autre l’avènement de la jeunesse dans la sphère publique et une figure exceptionnellement populaire. C’est à ces titres qu’il nous a semblé important de revenir sur leur vie, leur carrière, leur œuvre et les relations passionnelles qu’ils ont entretenues avec la France.

Qu’on le veuille ou non Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday font partie de ces « Lieux de Mémoire « dont Pierre Nora , grand historien,  évoqua l’importance dans la construction d’une nation.

Par ailleurs beaucoup d’émissions ont gardé leur ligne éditoriale habituelle : « Grand Bien vous fasse » de 10Hà 11H ; « La Bande Originale » de 11H à 12H30 ; «  Carnet de campagne «  et  « Le Jeu des Mille euros «  de 12H30 à 13H ; « La Tête au carré «  de 14H à 15H et «  Affaires sensibles «  qui se déroulent au moment même ou je vous écris.

Soyez sur en tout cas que dès demain le 7/9 reviendra sur les grands enjeux du monde contemporain et que France Inter poursuivra son investigation habituelle dans les domaines de la Culture, des Sciences ,de la Politique, bref redeviendra aussi éclectique et universelle que possible.

Merci de votre vigilante attention et,  je l’espère de tout cœur,  de votre fidélité à France Inter.

Très cordialement.

Laurence Bloch.

Partager sur...