radiofrance et la campagne des régionales

Jean-Paul Javerzat 09/11/2015 18:54 France Info

Bonjour,

Nous sommes à un mois des élections régionales et je
souhaiterais que Radio France nous informe et élève le débat qui jusqu'à
présent se résume à une joute politicienne sans intérêt. En tant que media vous
avez le pouvoir de choisir, parmi la foultitude d’informations, celles qui
seront amplifiées et ainsi portées à l’oreille de tous. Enorme
responsabilité ! En ce qui concerne la campagne électorale, vous avez
ainsi le pouvoir d'élever le débat, de le recadrer, vous êtes les maîtres du
jeu en fait. Alors svp élevez le niveau! Rappelez régulièrement quels sont les
enjeux de ces élections et notamment les missions des nouvelles régions, ce qui
de fait, donne un cadre à la campagne. Les thèmes de campagne devraient ainsi
coller aux missions des régions: développement économique (soutien aux
entreprises, schéma régional de développement économique), l’aménagement
durable du territoire : orientations stratégiques en matière d’aménagement
du territoire, mobilité, lutte contre la pollution de l’air, maîtrise et
valorisation de l’énergie, logement et gestion des déchets, transports. Les
enjeux sont énormes et les futurs élus prendront ces décisions, ces
orientations qui nous engagent dans telle ou telle direction et nous concernent
tous !

Je ne suis pas spécialiste, ni politique, mais je m’intéresse
au devenir de ma région et je voudrais voter (et je voudrais que le plus grand
nombre vote) en connaissance de cause, pour de vrais projets, fouillés,
discutés, débattus. Je ne suis pas le seul, beaucoup se plaignent de la
médiocrité de la vie politique mais sans vouloir vous offenser, vous (les
médias en général) y contribuez largement en amplifiant les informations
futiles au détriment des questions de fond. Alors allez y, informez sur les
enjeux, les missions, invitez les candidats, faites les parler de leurs projets
en détail, stimulez les débats de fond !

Bien cordialement,

Je suis tout-à-fait d’accord avec votre message et les judicieuses attentes de votre part (et de nombre d’auditeurs). Nous le transmettons à la rédaction en chef de France Info, mais aussi aux autres rédactions.

Partager sur...