ratisser large sans pour autant niveler par le bas.

françois de Proisy 16/05/2017 10:35 Radio France

Madame, Monsieur,
j'écoute régulièrement la matinale de France Inter et je déplore le comportement "interrupteur" de Léa Salamé qui nous fait nous croire sur une radio commerciale!
Un minimum de correction qui s'appelle le "savoir vivre" chez les gens civilisés voudrait que quand on pose une question à son interviewé(e), personne sans laquelle l'intervieweur n'existe pas, on lui laisse au moins finir sa phrase SANS l'interrompre; si la réponse est si peu digne d'intérêt qu'on puisse l'interrompre, c'est que la question ne valait guère mieux...
Je fais allusion à l'émission de ce matin Mardi 16 Mai dans laquelle N.K.M fesait figure de faire valoir au bénéfice de Léa Salamé. Je n'ai pas d'admiration particulière pour N.K.M mais un minimum de respect s'impose.
Mon point de vue est que la fonction d'une radio publique est de maintenir la qualité pour le plus grand nombre sans pour autant céder au règles quantitatives du populisme.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

Partager sur...