réaction à l’émission des Matins

Cécile LASSALLE 23/09/2016 9:35 France Culture

Au secours ils sont devenus fous...je suis en train d'écouter G. Erner!
Il parle d'écoute....mais je rêve. C'est de la stupeur, pas de l'écoute! la jeune femme de la Cimad doit être tellement stupéfaite qu'elle n'a plus de mots pour dire la réalité de ces hommes et femmes (quoiqu'on en dise), pour parler de solidarité humaine, d'urgence sanitaire (qui prise en compte évite aussi que les maladies ne se répandent), de fantasmes par rapport au nombre (70 personnes..ils parlent seulement de 70 personnes !). etc...
Si il n'y avait pas eu l’interview de ses deux habitantes de Saint-Brevin personne pour échanger avec ce homme qui sans vergogne dit "parler au nom de nombreux français"..Personne ne relève. . "on doit les déloger immédiatement"...pas de problème.
Je suis outrée. Nous sommes sur France culture. Et nous entendons sans que personne ne semble choqué des propos terrifiants et qui en appellent au rejet d'autrui, sans qu'en face il y ait la moindre objection.
Il aurait fallu vérifier que la jeune femme de la Cimad avait préparé ses arguments. Inviter une autre personne avec elle... Mais non. Derrière le poste, France culture donne la part belle à des hommes les plus rétrogrades et dangereux qui soit. Dangereux parce que eux ont des arguments, ils parlent avec assurance et avec une clarté confondante et la parole leur est littéralement offerte. Clarté de propos qui nous ramène à celle des discours de raison logique qui ont fait les sombres heures de notre histoire. comme ça tranquillement...comme si l'on parlait de choses badines. Quel choc !
La part belle est donnée aux arguments de la peur. Le sens du rejet de l'autre est donné à entendre. Avec des arguments digne du café du commerce, qui avance des "news" fausses (Nantes, Rennes)("toutes les études le prouvent") .. sur France culture. Personne n'a rien à répondre ? G. Erner à tenter au début de l'émission. (en demandant à Mr Faure ses liens avec les partis politique)..Mais plus rien ensuite. En face rien, personne pour faire contrepoids.
Ce qui est honteux c'est que l'émission laisse tellement plus de place à ces propos qu'a ceux des interlocuteurs, que ceux ci ne soient pas davantage encourager à parler (c'est le travail des journalistes non d 'aider leurs interlocuteurs à dire, mettre en valeur ce qu'ils savent ?). Une émission se prépare.
ce qui est choquant c'est d'entendre que sur France culture le sensationnel l'emporte aussi.
Pourquoi avoir choisi d'interroger un Elu Front National ? Sensationnel. Pourquoi pas le maire d'une ville où l'accueil s'est bien déroulé ? Pourquoi pas les deux ? Il serait bien d'avoir toujours des contrepoints. !!! des réponses ! Si la situation est tendue ne la tendez pas davantage.
Personne ne peux répondre pour Rennes. je n'ai pas ouvert ma radio "culturelle" pour être comme attablée au zinc du café du commerce.