réécoute à vie?????

Chantal 27/01/2016 22:58 France Culture

Mercredi matin, j'étais heureuse d'entendre Emmanuel Laurentin dire que les émissions de France culture étaient réécoutable à vie. C'est déjà ce que j'avais entendu lundi à la fin des matins et lu sur votre site, mais malheureusement j'avais constaté que c'était toujours limité à 1000 jours et que ça s'arrêtait net à 22h!!!!(et non 24)J'ai vraiment cru que vous aviez répéré cette erreur CAR IL Y A TOUJOURS le signe ECOUTER sur presque toutes les émissions dépassant 1000 jours (contrairement à l'ancien site) mais C'EST un MENSONGE car aucune écoute est possible!!! Peut être est ce 1 question de temps mais c'est le 3ème message que je vous envoie et que vous ne publiez pas donc pas de réponses!!!

D'autre part, pourrait-on avoir de nouveau la liste des émissions par ordre alphabétique, et , lorsqu'on est sur le site d'une émission, avoir la numérotation des pages pour pouvoir ne pas les faire défiler 1 par 1, ces 2 choses existaient avant et on perdait beaucoup moins de temps!!!!!

Enfin, pourquoi avoir de nouveau supprimer des archives (par exemple, on lit "retrouver ICI la semaine historique d'Emmanuel Laurentin" et malheureusement, contrairement à la semaine dernière, je clique sur ICI et j'ai "page introuvable""la page n'existe pas ou n'est plus disponible"!!!!!(de même que les livres de "du jour au lendemain" ne sont plus clquables pour en savoir plus,

Dernier problème, sur mon iphone, je ne peux accéder au menu des émissions donc je reste sur l'année en cours, je ne peux écouter que sur mon ordi les anciennes émissions

Merci de vos réponses et surtout de faire le nécessaire pour améliorer ce site

toutes ses fonctionnalités vont réapparaître dans les semaines à venir.
Et L’objectif, est bien de mettre à votre disposition tous nos programmes, 7 jours sur 7, 24h sur 24. Désormais, la plupart de nos émissions seront réécoutables à vie (contre trois ans jusque là). C’est une bibliothèque infinie de programmes que nous avons pour ambition de vous proposer. Mais un peu de patience s’il vous plaît.

Partager sur...