Référendum en Catalogne

Jean CAREL 18/09/2017 12:34 France Culture

Bonjour,
J'écoute, avec plaisir, les matins de Guillaume Erner.
Depuis plusieurs jours, on nous parle du référendum "interdit" en Catalogne prévu ce 1er Octobre.
Cela laisse supposer que le gouvernement central s'oppose de manière arbitraire et autoritaire à la libre expression du peuple catalan.
Or ce référendum n'est "interdit" que dans la mesure où il est à la fois illégal et anticonstitutionnel et où les personnes qui l'organisent, en refusant les règles l'état de droit, s'apparentent plutôt aux promoteurs d'un coup d'état.
Comment présenteriez vous la chose si des indépendantistes des Pyrénées Orientales voulaient organiser un référendum ? Nul doute que l'état français s'y opposerait sans être, pour autant, taxé d'antidémocratisme, voire de totalitarisme, comme le font les indépendantistes catalans à l'égard du gouvernement de Mariano Rajoy.
Je ne préjuge pas ici du bien fondé des revendications des indépendantistes catalans ; je regrette simplement que l'emploi du terme "interdit" ne soit pas plus prudent et mieux explicité.
L'invité de ce matin était assez clair à ce sujet mais sa venue était ponctuelle et je pense que la distinction entre "interdit" et "illégal" devrait être faite au quotidien.
Je vous remercie pour l'attention que vous porterez à mon message dont le seul but est de maintenir (dans sa faible mesure) l'excellence, à tout niveau, de France culture.
Bien cordialement,
Jean Carel

Votre message a bien été transmis à l’équipe des Matins et à la rédaction de France Culture.

Merci pour écoute attentive et fidèle

Partager sur...