Régionales 2015

Arnolduk Lokithor 06/12/2015 21:44 France Info

Bonsoir ,

Le traitement du résultat du 1er tour des régionales 2015 par les journalistes de France Info m ' a laissé comme un goût amer ...

Agressivité verbale , parti-pris , mauvaise foi , tout est réuni pour essayer de faire croire à vos auditeurs que tout est merveilleux aux abords de la Tour d ' Argent de Radio France et que ceux qui ne votent pas à gauche sont des âmes égarées en attente de rédemption ..

J ' ai beau vous écouter depuis plus de 20 ans , je dois avouer que la virulence de vos interviews à l ' égard des gens de droite et surtout d ' extrême - droite me  laisse dubitatif quant à l ' objectivité journalistique qui devrait être vôtre .

Surtout quand on compare à la retenue de ces derniers temps que vous vous imposez quand des membres du gouvernement sont invités .

Je constate que la tonalité générale de l ' interview n ' est plus du tout la même , plus d ' interruptions , pas de questions dérangeantes . Vous posez votre invité dans une zone de confort qui n ' est pas offerte à d ' autres . Les attentats du 13/11 n ' excusent pas tout , bien au contraire

Le score de la Droite ( et malheureusement du Front National ) , quoi qu ' il vous en coûte , est le reflet de l ' opinion française actuelle , certes bousculée par les évènements du 13 Novembre , mais un état de fait .

Prendre de haut ce résultat tel que vous l ' avez fait m ' a dérangé , même si je n 'ai pas voté Front National , je tenais à vous le notifier .

 

Merci pour avoir lu ce message .

 

Cordialment .

 

Je ne sais pas à quelle interview en particulier vous faites allusion. Ce qui est sûr, c’est que le rôle du journaliste n’est pas d’"aller dans le sens" de la personne qu’il interview (de droite ou de gauche). Le rôle du journaliste est d’obtenir les réponses aux questions que les auditeurs se posent. Quant au Front national, les questions sont d’autant plus importantes que ce parti n’a jamais dirigé une région, qu’il manque de cadres compétents et qu’une grande part de sa campagne a été fondée sur des questions qui ne sont pas de la compétence des Régions. D’où des interrogations qui nécessitent des réponses claires…

Partager sur...