Remarque sur la tribune « Planète environnement » du 14 juin à 7h20 sur la fin des sacs plastiques

Emmanuel Fruchard 14/06/2016 15:40 France Inter

Bonjour,
Je cherchais à envoyer ce message à l'équipe de la matinale et notamment Nathalie Fontrel, la journaliste concernée, mais je ne vois plus ce lien sur votre site. Finalement ce n'est pas un mal que je l'envoie aussi au médiateur.

J'apprécie toujours beaucoup votre matinale, mais ce matin j'ai tiqué à 7h20 en entendant la description uniquement à charge faite par Nathalie Fontrel sur la fin des sacs plastiques le 1er juillet.
A l'entendre, les sacs en papier n'ont que des défauts !

En particulier deux arguments sont très contestables :
- émission de méthane dans le compostage : non, la destruction aérobique (avec de l'air) génère un peu de CO2 et fixe l'essentiel du carbone dans le sol. Le méthane n'est produit que par digestion anaérobique (sans air) du carbone, ce qui se pratique dans des méthaniseurs mais n'est pas rejeté dans l'atmosphère.
- émission de CO2 lors du transport des ordures : cet argument est vraiment négligeable puisque le transport des ordures émet une quantité très faible de CO2 comparé à l'incinération. Dans la commune dont j'ai été élu, les émission de CO2 lors du transport étaient inférieures à 1% de celles de l'incinération. Donc on parle d'une petite différence sur 1% du total... Les sacs plastique font pire que le papier puisque leur combustion envoie dans l'air du CO2 fossile, alors que pour le papier il s'agit de CO2 de la biomasse.

Et puis il y a un silence très gênant : quid des dégâts des sacs plastiques dans la nature, sur terre comme sur mer ? C'est un problème environnemental majeur qui va demeurer pendant des siècles. Il est important que l'on réduise l'usage du plastique en général et notamment en sac.

Par curiosité, je serais intéressé de connaître les références sur lesquelles la journaliste s'est appuyée pour cette tribune. Les points présentés à l'antenne ce matin me rappellent des argumentaires de pétrochimistes.

Cordialement,
Emmanuel F.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...