Répliques Avec R. Camus

Olivier Jouan 29/06/2017 9:03 Radio France

Monsieur,
Je suis de gauche ce qui ne m'empêche en rien de considérer judicieuse l'invitation à Répliques de M. Camus. Bon auteur, œil et plume aiguisés, il porte un certain regard que l'on pourrait dire assez paranoïaque, certes, mais qui doit être connu pour entendre quelque chose du malaise français qui fait fleurir le succès de la PME Le Pen. Ceux, aux chastes oreilles, qui poussent des cris d'orfraie appelant à la censure gagnent à entendre ce qu'ils ne veulent pas voir car au fond, ils n'y sont pas confrontés. Ils préfèrent vivre dans l'ignorance. Ils peuvent se le permettre. Peut-être que, tel M. Le Bras, prennent-ils le métro à châtelet vers l'ouest et non pas vers le Nord. Peut être aussi M. Camus devrait-il prendre le metro Porte de Clignancourt vers châtelet à 6h du matin pour connaître la compassion qui pourrait le prendre à voir uniquement des gens de couleur partir prendre leur office en de multiples petits métiers pour faire fonctionner la ville qui ensuite à 9h sera prête pour lui ouvrir les bras. Un regret, quel dommage que M. Le Bras se calfeutrât sous l'épaisse couverture de la science, qui elle aussi prend des biais pour ne rien vouloir en savoir. Le procès en subjectivité, bien que très élégant et habile n'a pas si bien fonctionné face à la force de la littérature qui elle, peut mettre en lumière le réel, soit le sentiment d'angoisse, comme aucune statistique ne pourra jamais l'atteindre.
Salutations