Réseaux sociaux

Léo Barencey 28/05/2018 7:19 France Culture

Bonjour,
J'ai vu qu'il était possible d'être bloqué de la page Facebook de France Culture, sans raison apparente, sans préavis et sans explication. Savez-vous si le fait de bloquer un usager du service public est un fait légal pour une entreprise comme Radio France ? Cautionnez-vous ces pratiques de blocages ? Les approuvez-vous ? Je suggère une remise à plat de ce système car les usagers d'un service public sont au centre de la mission de ces personnes. Bloquer un auditeur me parait tout à fait scandaleux, et surtout sans aucune raison ni explication. J'aimerais avoir votre avis à ce sujet.

Voici la réponse du service numérique de France Culture :

« Bonjour

Notre mission de service public implique, bien évidemment, que nos programmes -à l’antenne comme en numérique- soient accessibles à toutes et tous, sans discrimination.

Ce credo n’implique pas que nous laissions les antisémites et les racistes, les trolls, les violents ou les complotistes intervenir sur les fils de discussion de nos réseaux sociaux – notamment parce que leur présence nuit à la qualité des échanges, rebute les autres usagers. Et insulte les valeurs même du service public.

C’est pour cette raison que nous n’hésitons pas à bloquer certains (très rares) internautes sur la page Facebook de France Culture.

Nous reconnaissons volontiers nos erreurs, aussi. Si vous estimez votre blocage injuste, merci d’argumenter, de nous donner  votre nom ou des exemples de publication.

Bien cordialement »

Partager sur...