Respect d’un certain niveau de la langue française

Michel BESNIER 08/11/2016 16:02 Radio France

Bonjour Monsieur,
Auditeur fidèle de France Culture depuis de nombreuses années,force m'est d'avoir à constater une détérioration lente,progressive ,insidieuse et certaine de la syntaxe , de la sémantique aussi. Si une langue est vivante , il n'en reste pas moins qu'il existe des niveaux de langue. France Culture se devrait d'être une radio publique exemplaire pour son niveau de langue soutenu en rapport avec le contenu qu'elle porte surtout qu'elle est la seule parmi toutes les radios publiques ou privées. Sinon , il faudrait revoir sa dénomination et ne plus dire France Culture mais France ...
J'en ai vraiment assez d'avoir les oreilles écorchées par des présentateurs qui par paresse ou peur de paraître vieux , dépassés ou autre... se laisse aller à employer des anglicismes ( poadcaster alors que télécharger est en usage, mail au lieu de courriel ou mél etc...) alors que le mot français existe ,est employé aussi ou bien se laissent aller à dire: " Comment est-ce que...C'est où que...?c'est quoi...??c'est qui..Qui c'est qui ...etc... " la disparition de l'emploi de la forme négative du" ...ne...pas ...ne..plus..."etc...
J'en passe et des meilleures! Ce qui fait la richesse d'une langue c'est ausi sa variété inscrite dans ses spécificités. Je conclue avec Jacques LACAN: " ;..toute mutilation de la langue équivaut à une mutilation de l'être."
Bien à vous,
Michel BESNIER