retrospective 2016 Pourquoi le 14 juillet 2016 a-t-il aussi peu cité?

Catherine Moureaux 06/01/2017 15:11 France Inter

Bonjour
J'écoute tous les jours France Inter, malheureusement je n'ai pas le loisir de l'écouter autant de temps que je le voudrais mais j'arrive toujours à saisir des brides de journaux et d'émissions.
Ces derniers jours, du fait du passage à la nouvelle année, étaient l'occasion de rétrospectives de 2016.
Or j'ai été choquée t'entendre si peu parler de l'attentat de Nice.
Choquée oui! je ne suis pas Niçoise mais mon mari est originaire de là-bas et il y a encore une partie de sa famille et nous y étions ce jour là. Heureusement cette année nous avions pris d'autres engagements qui nous ont éloignés de la promenade sinon... mais nous avons été profondément marqués comme toutes les personnes de la région par ce qui s'est passé. Déjà à ma reprise de travail (dans une autre ville), le lundi suivant, j'ai trouvé que tout le monde passait bien vite sur cet attentat comme si l'habitude était déjà prise et qu'au fond les gens étaient simplement contents de ne pas être concernés et ne se mobiliseraient plus contre d'autres attentats.
Et quand sur votre antenne, j'entends encore de fréquents hommages, rappels de celui du 13 novembre 2015 et aussi peu parler de l'attentat de Nice, je m'interroge :
- bien sûr cela ne peut être qu'une simple impression de ma part
puis je me demande si tout simplement parce que ce n'est pas Paris qui a été touché ou le monde artistique cela a-t-il moins de poids?
Pourtant ce sont des familles qui ont été visées et décimées, des enfants, des personnes de tout âge, de toute confession, de toute nationalité... c'est ce qui faisait le charme de la Prom, on y croisait tous les profils, toutes les nationalités, toutes les caricatures,...les enfants pouvaient y courir y faire du vélo...
Rien que pour aider cette ville, cette région et ses habitants qui ont été traumatisés, pour soutenir cette belle ville et lui redonner l'envie d'accueillir à nouveau le monde entier, n'oubliez pas d'en parler, n'oubliez pas le 14 juillet 2016.
merci pour votre attention Cordialement

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...