sauver l’espèce humaine, pas la planète

02/01/2018 13:35 France Culture

Chers intervenants et chers journalistes,
pourquoi dites-vous "sauver la planète" à la place de "sauver l'espèce humaine »?
Si c'est par pudeur, je vous en prie, passez outre. Est-ce bien raisonnable d'être pudique quand des milliers d'espèces disparaissent et que la nôtre est potentiellement en voie d'extinction... par notre faute?
Dire qu'il faut "sauver la planète" déresponsabilise… Je le vois bien autour de moi. On se planque derrière cette pauvre planète qu’il faut sauver. Et on garde l’idée qu’on est tout-puissants au point d’abîmer la planète-même. On aime tant se sentir si puissants.
C'est contre-productif. Et c'est absurde!
Soyez courageux s'il-vous-plait.
C'est bien notre espèce qu'il s'agit de sauver, pas la planète qui a tourné et tournera sans nous.
Merci.

« Sauver la planète » est devenue une expression courante qui a l’avantage d’être claire, imagée et non restrictive. Comme vous le dites, des milliers d’espèces disparaissent; alors pourquoi ne faudrait-il revendiquer que la sauvegarde de l’espèce humaine? On le sait tous, l’espèce humaine ne pourra survivre que si la faune et la flore terrestres, de même que le climat, sont préservées.

Partager sur...