Sauvez l’interrogative indirecte

FRançoise VERCHERE 10/10/2016 11:10 Radio France

Par pitié, Monsieur, rappelez à tous les journalistes que le français est une langue subtile qui fait la différence entre interrogative directe et interrogative indirecte. Je n'en peux plus d'entendre de plus en plus souvent et sur toutes les chaînes des phrases de ce genre : au hasard, hier sur France culture ( !) " le dilemme de savoir qu'est ce qu'on fait" 19h23 à peu près...ou encore toujours sur la même chaîne toujours hier " vous expliquez qu'est ce que l'islamisme" 12h42... "ce que"," la manière dont", "la raison pour laquelle", etc sont-ils des mots trop compliqués à utiliser ?
"De quoi est-ce qu'on l'accuse donc t-on ?" du regretté tribunal des flagrants délires, qui m'a tant fait rire, ne sera bientôt même plus drôle puisque personne n'en verra le sel...sauf les vieux profs de français comme moi !
Bien à vous,
Françoise Verchère

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...