Sérieux journalistique à France Inter

Claude BONEF 15/11/2015 15:30 France Inter

En plus de l'accident de TGV d'hier (10 morts, 5 disparus) qui a pris au maximum 3 mn au journal de 13 h, personne n'a parlé de l'attaque d'une université Kéniane (148 morts) par les shebabs. C'est vraiment un manque de sérieux de la rédaction qui fait ses choux gras des attentats de Paris

Eh oui, au risque de vous décevoir, des attentats qui frappent le coeur de Paris et font plusieurs centaines de victimes (morts et blessés) s’imposent sur tout le reste de l’actualité, même si, en temps "ordinaires", l’accident de TGV ou l’attaque d’une université kényane auraient fait la Une. C’est ce que l’on appelle la "hiérarchie de l’information" à laquelle est confronté quotidiennement tout journaliste.

Partager sur...