Sexisme (hélas) ordinaire

Jean-Hugues Réty 01/12/2017 10:44 France Culture

Bonjour,

Dans l'émission "Le choix de la rédaction" de France Culture du 30 novembre 2017 consacrée à la proposition de loi sur la résidence des enfants de parents séparés, on trouve aux environs de la 4ème minute une perle de sexisme, hélas ordinaire mais non moins délétère.
La chercheuse Sibylle Gollac, à propos du fait qu'il y a deux fois plus de résidences alternées en Belgique qu'en France déclare : "Moi, je pense à la réflexion d'un magistrat belge qui disait qu'en Belgique la résidence alternée c'est une semaine chez la mère une semaine chez la grand-mère."
Aucune prise de recul de la rédaction ne suit cette déclaration ahurissante.
Comment France Culture peut-elle cautionner un cliché d'une telle bassesse et d'une telle violence sexiste ?
Non Mme Gollac, non France Culture ! Les pères qui accueillent leurs enfants en résidence alternée sont des pères qui assument pleinement leur rôle paternel !

Cordialement,