Qui s’intéresse à ce que dit le Dalai Lama?

gerard gourel 06/06/2016 13:34 France Info

En fait c'est un avis sur le "non traitement de l'actualité"!
Voici ci-dessous ce que le Dalai Lama déclarait à la presse allemande:

Dans un entretien publié mardi 31 mai par la presse allemande, le chef spirituel des Tibétains a estimé que "trop" de réfugiés se trouvaient aujourd'hui sur le sol européen depuis la vague d'arrivée massive de l'année dernière, estimant que ces migrants en quête de sécurité ne devaient rester sur le continent que pour une durée limitée.

"Quand nous regardons le visage de chaque réfugié, surtout ceux des enfants et des femmes, nous ressentons leur souffrance et un être humain qui a de meilleures conditions de vie a la responsabilité de les aider.

Mais d'un autre côté, il y en a trop à présent", a déclaré le dalaï-lama dans les colonnes du Frankfurter Allgemeine Zeitung. "L'Europe, l'Allemagne en particulier, ne peut devenir un pays arabe, l'Allemagne est l'Allemagne", a-t-il poursuivi.

"Il y en a tant que cela devient difficile sur le plan pratique. Et sur le plan moral, je trouve aussi que ces réfugiés ne devraient être accueillis que provisoirement. L'objectif devrait être qu'ils retournent (dans leur pays) et aident à reconstruire leur pays", estime également le dalaï-lama.

Lu sur Le Figaro

...Info apparemment relayée par aucun medium en France et encore moins France Info!!?? Vous avez dit complot?
Il est vrai que cela pourrait choquer quelques âmes sensibles...
Au fait où sont passés mes billets concernant les "méchants pauvres guignols" (G.Meurice) et "que d'eau"?
Le médiateur ne sait plus plus où donner de la tête!

Faire du journalisme, c’est faire des choix permanents. Tout simplement parce qu’aucun média n’aura jamais la place suffisante pour diffuser l’intégralité des événements, des déclarations, des informations du monde entier. Selon la sensibilité de chacun, on pourra toujours reprocher un choix plutôt qu’un autre. Et même -puisque vous l’évoquez – certains esprits simplistes pourront crier au complot…

Partager sur...