Sonorisation des documentaires

Pascale COLPAERT - CHASSELOUP 08/06/2017 10:02 France Culture

Bonjour,
Je me permets de vous faire part du parasitage à l'écoute que constitue la sonorisation des documentaires. Si je ne remets pas en question la qualité et l'intérêt illustratif des passages sonores, je constate que de plus en plus, ils couvrent la voix des intervenants. Dans certains documentaires, leur volume diminue progressivement jusqu'au silence (ouf !), dans d'autres, ils se maintiennent. L'auditeur est placé en situation pénible....et frustrante. Il m'arrive de quitter l'émission....En temps qu'ergonome, je ne comprends pas l'intérêt de cette "mode". De grâce, laissez-nous écouter la musique de la voix de ceux qui nous parlent et comprendre ce qu'ils ont à nous dire !
Bien cordialement.
Pascale Colpaert.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

Partager sur...