Le sport sur le service public.

Jean jacques Rohou 13/07/2016 7:17 France Inter

Bonjour,

Dans les bulletins d'information et le journal des sports, l'Euro de Football prenait énormément de place et cela peut se comprendre. Mais au même moment, se déroulait aux Philippines un autre événement, le TQO de basket -ball qui implique l'équipe de France.

Or, fidèle auditeur de France Inter, j'ai tendu l'oreille, espérant que ceci serait mentionné à un moment ou un autre. Mais, silence total, pas un mot.

Je ne m'attendais pas à de longs débats comme nous entendons chaque jour au sujet de l'équipe de football mais au moins l'annonce des résultats, cela aurait pris trois secondes.

Etant responsable d'un club de basket-ball, j'ai beaucoup d'admiration pour les enfants qui s'inscrivent dans cette discipline n'en ayant jamais entendu parler à la radio ni vu à la télévision (hors chaînes payantes).

Je précise que par contre, il y a quelques jours, j'ai pu entendre un long débat sur le développement du football féminin. Mis rien lorsque les basketteuses se sont elles-mêmes qualifiées pour Rio lors de leur tournoi.

Pourquoi tant de mépris?

Voici la réponse de Jacques Vendroux, directeur des Sports du Groupe Radio France
« Cher Monsieur,
J’ai bien lu votre mail.

Je pense très honnêtement que l’Euro 2016 a pris la place qu’il méritait sur nos antennes, sauf que cela a dû vous échapper, notre envoyée spéciale aux Philippines est intervenue régulièrement sur les matches du TQO de basket où la
France s’est qualifiée pour les JO.

Je comprends très bien votre étonnement sauf que j’ai vraiment l’impression que nos équipes de la Direction des Sports ont très bien fait le boulot pendant l’EURO sur les autres sports.

Cher monsieur, permettez-moi de vous souhaiter un bon été à l’écoute de nos différentes chaînes.

Bien à vous.

Jacques VENDROUX »

Partager sur...