Stop à la présence du Front National sur vos antennes

Michel ROUSSY 04/04/2017 7:26 France Inter

Bonjour, en plus des annonces publicitaires non institutionnelles vous nous servez tous les jours des nouvelles sur Le clan lepen et sa pseudo envolée dans les sondages. Ce traitement de l'information ne correspond à rien car les sondages ne sont pas significatifs de sa position dans l'électorat. Le nombre de députés FN est négligeable et ce parti est pronazi, dirigé par des "bandits" (voir les affaires en cours). Ce matin Louis Alliot (qui porte un nom de collaborateur de la dernière guerre) à midi le meeting de cette pseudo candidate...Cela suffit, vous manquez d'objectivité et c'est étonnant. Je vais être obligé de quitter votre écoute et cela est bien dommage car vos animateurs sont excellents et vos programmes aussi. Voilà que ça recommence !

Nous sommes dans un pays démocratique et quoique l’on puisse penser de certains partis, nous nous devons de donner la parole à toutes les opinions. Comme je l’ai déjà expliqué de nombreuses fois, nous sommes dans une période de campagne électorale très contrôlée par le CSA. Et le Front National n’est pas mieux ou plus exposé sur les antennes que les autres partis: il l’est selon les règles actuelles de l’équité. L’équité correspond à ce que chaque candidat représente approximativement dans le paysage politique. Evidemment, les sondages et les résultats des précédentes élections entrent dans la répartition des temps de parole. Plus d’explications dans l’article du médiateur: « Les candidats « maltraités »?« .

Partager sur...