stop à vos grèves à répétitions insupportables

ALAIN BESANÇON 16/09/2016 9:21 France Inter

Je suis non militant mais je trouve votre traitement de l'info beaucoup trop marqué à gauche (bobo).Les intervenants du téléphone sonne sélectionnés sont systématiquement très à gauche sans parler de vos invités en studio. Je vous écoute parce que vos émissions sont de qualité et qu'il n'y a pas beaucoup de pub.Mais arrêtez de faire vos mouvements grève à répétition, montrez nous que vous êtes dans la marche en avant et non dans vos dogmes dépassés de lutte des classes.Dans le PRIVé on ne peut pas jouer à ces jeux là.La garantie à vie des fonctionnaires devient insupportable à une majorité de français.Aujourd'hui le 15 septembre :encore la grève d'enfants gatés.J'ai donc écouté R T L certes avec de la pub ,et des effectifs moins importants que notre redondante radio d'état. Allez fini de jouer les gosses, la récré est terminée et plus de grève S V P

Je ne reviendrai pas sur le fait que pour certains auditeurs, nous sommes trop à gauche, pour d’autres, trop à droite, voire favorisant le Front national. Nos journalistes essaient d’informer le mieux possible sans épargner qui que ce soit, avec des informations qui, parfois, peuvent être défavorables à la gauche, d’autre fois à la droite. Ensuite, le ressenti de chacun et ses propres opinions font que l’on interprète et que l’on juge l’information et… le journaliste.

Ceci dit, je rappelle une nouvelle fois que les salariés de Radio France ne sont pas fonctionnaires; nous appartenons à une société anonyme de droit privé. Quant à la grève, elle a été très peu suivie, mais un seul gréviste, selon le poste qu’il occupe, peut avoir une incidence forte sur la réalisation et la diffusion d’une émission.

Partager sur...