Suite à la défense de France Culture concernant M.Bourlanges

Jean-Arnaud Ritouret 07/03/2017 10:39 France Culture

Bonjour,
Suite à l'article nommé "France Culture garante du pluralisme [...]" publié sur son site et pour sa défense, des incohérences persistent :
- Pourquoi insister sur un équilibre des temps de parole par émission, cela n'a aucun sens pour l'Esprit Public qui poursuit un esprit éditorial plus que journalistique ? Est-il si compliqué d'équilibrer les 15 minutes de temps de parole de M.Bourlanges par semaine sur l'ensemble de l'antenne ?
- Pourquoi M.Bourlanges a-t-il pu intervenir en 2007 lors de la campagne en soutenant officiellement M.Bayrou (il était même en première ligne en tant que vice-président de l'UDF) ? La direction a-t-elle perdu en compétence en 10 ans ?
- Pourquoi l'avoir laissé soutenir Juppé officiellement lors de la primaire ?
- Pourquoi le laisser revenir pour les législatives ? Est-ce une jurisprudence définitive pour tous les engagés politiques auprès d'un candidat à chaque élection ? Serons-nous en droit de réclamer un retrait d'un intervenant si l'équilibre n'est pas respecté pour chaque émission ?

Merci pour vos réponses.
Jean-Arnaud RItouret, un auditeur dont vous avez ruiné l'émission favorite.

Bonjour, vous avez été nombreux à réagir et à nous interroger sur le retrait de Jean-Louis Bourlanges de l’émission « L’Esprit public » sur France Culture. Nous publions quelques-uns de vos messages et vous proposons de retrouver les explications du médiateur des antennes sur le site :

Les règles de la campagne électorale à Radio France

Partager sur...