suivi du crash de l’airbus égyptien

jean marie lasnet de Lanty 01/06/2016 8:58 France Info

Bonjour,
Fidèle auditeur de France info (en moyenne 3 bonnes heures par jour) , et relativement confiant dans son traitement de l'actualité, (je serais une "bonne oreille" en quelque sorte), je suis étonné du "silence" qui de mon pont de vue s'est installé sur l'antenne à partir du 4ème ou 5ème jour qui ont suivi cet accident. Si je peux concevoir qu'il y ait peu d'informations nouvelles sur les recherches en cours, ne plus évoquer ce drame à l'antenne me semble manquer de respect vis à vis des familles des disparus et de leur proches. Pire , même: les oiseaux de mauvaise augure ne peuvent ils pas s'appuyer sur ce silence pour laisser libre court à leurs interprétations: n'est ce pas la preuve que Airbus ou l'Etat ou ADP ou le ministère de l'intérieur, ou l'Egypte, ou je ne sais pas qui, ont quelque chose à cacher et que France Info est à la botte de l'Etat ou de grands lobby???
Mais peut être ai je loupé des temps d'antenne consacrés à ce sujet?
Merci de votre attention
Lasnet de Lanty

Arrêtons tout de suite avec ces fantasmes stupides d’être à la botte de qui que ce soit… La réponse est simple; quand il n’y a pas d’informations, on n’en donne pas. Pour l’instant, l’enquête suit son cours. Laissons les enquêteurs travailler. Et je ne vois pas en quoi cela représente un manque de respect pour les familles de victimes. Cela le serait en se lançant dans des spéculations ou des hypothèses sans fondement.

Partager sur...