Sur la Route… barrée !

Bernard MONDON 29/08/2017 14:56 France Culture

Monsieur le Médiateur,
Je suis attaché à France Culture ! Voilà une bonne raison pour vous signifier mon mécontentement.
Faut-il que je vous rappelle que cette radio est écoutée partout en France ? Ne pensez-vous pas que parisiens et provinciaux apprécient les émissions qui évoquent avec talent et intelligence ce qui se passe partout en France ? France Culture ne s’écrit pas Paris-Culture ?
Pourquoi avoir décidé de couper la "Route" à Julie Gacon et à son équipe ? Qui va nous faire découvrir les territoires et ceux qui les font vivre parfois avec difficulté ? Lors de leur passage dans notre région, la pertinence de la présentation du sujet évoqué et le débat diffusé en direct sur la station locale (France Bleu) de Radio-France a fait bouger les lignes. En province, France Culture est pris au sérieux.
Vous dites, par ailleurs, dans une réponse à un auditeur sur un autre sujet, que le rôle des professionnels que sont les directeurs est d’imaginer les « grilles » qui correspondent le mieux aux attentes des auditeurs (je serais curieux de savoir, en l’occurrence, qui vous avez consulté ?) et qu’ils prennent des risques pour innover, changer les habitudes, surprendre…
Surprendre ? Oui, en supprimant Sur la Route, vous avez réussi à nous surprendre mais pas dans le sens ou vous l’entendez.
Vous l’avez compris, je suis déçu ! Nous étions peut-être plus nombreux que vous l’imaginez à être bien sur cette "Route", nous voilà sur le talus. Ce n‘est pas très agréable !
Je vous prie de bien vouloir transmettre à Julie Gacon et à toute son équipe mes remerciements pour la qualité de leurs émissions.
Veuillez agréer, Monsieur la Médiateur, l’assurance de toute ma considération.
Bernard Mondon

Retrouvez Julie Gacon tous les dimanches dans l’émission « Dimanche, et après ? » de 18h15 à 19h
Le magazine d’actualité ouvert sur la semaine à venir. Chercheurs, experts, responsables politiques ou acteurs de la vie civile sont réunis chaque dimanche en fin de journée autour d’une question, celle évidemment que tout le monde se pose. Dimanche, et après ?

Partager sur...