Suspension des dividendes pour les actionnaires de Vinci

Pierre-François BARDE 03/06/2016 8:22 France Inter

Monsieur,

Je souhaite réagir à des propos stupides révélant un état d'esprit stupide que j'ai entendu le 1er juin au cours de l'émission Si tu écoutes, j'annule tout : que Vinci ne paie pas de dividendes à ses actionnaires afin de compenser la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités locales.

Vinci fait des bénéfices de l'ordre de 5% de son chiffre d'affaires, en distribue la moitié à ses actionnaires et réinvesti l'autre moitié. C'est tout ce qu'il y a de plus classique et de plus normal. Absolument rien de scandaleux. Si ceux qui investissent en actions Vinci n'en tirent aucun profit, ils ne tarderont pas à se diriger vers d'autres investissements, la société Vinci se dirigera vers d'autres activités et les collectivités publiques ne sauront plus à qui s'adresser pour entretenir les infrastructures publiques. On pourrait généraliser cette idée lumineuse : interdiction de faire payer un loyer aux locataires ou obliger les commerçants à vendre à prix coûtant.

Une suggestion : que ceux qui pérorent ainsi sur le service public se demandent s'ils ne coûtent pas trop cher à la collectivité nationale et offrent spontanément une baisse significative de leur salaire.

Pierre-François BARDE