Syrie…quelle objectivité?

jean paul mathelier 04/05/2016 8:47 France Culture

Bonjour
il y a peu dans un journal du matin sur france-culture, un journaliste évoquant les bombardements du régime syrien sur les hôpitaux d'Alep, s’est senti obligé de citer, comme pour équilibrer l’information
qu’il y avait eu aussi des victimes civiles de la part de la rébellion…
cette pseudo-objectivité a t’elle vraiment un sens ?
dans la mesure où la stratégie de guerre totale, qui fait des médecins une cible délibérée pour atteindre les populations (le dernier pédiatre d'Alep a été tué dans cette offensive)
est un crime de guerre absolu, il mérite d’être affiché, rendu visible de façon claire et sans ambiguïté.
Vous aurez toujours le possibilité un autre temps de dévoiler les crimes contres civils de la rébellion.

Malgré vous (car je ne doute pas de votre honnêteté) cette pseudo-objectivité dans le traitement de l’information sert le TYRAN et son régime d’une cruauté sans borne.

Le même matin un chroniqueur a cité Jean-pierre Filiu. Il a été le premier à dénoncer certains crimes de la rébellion, mais il sera le premier a refuser
de mettre sur le même plan les terreurs du régime syrien et les méfaits de la rébellion .

Cordialement
jean paul
.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...