Le temps « normal » n’existe pas

Jean-Louis BOURDAIS 24/10/2017 13:33 Radio France

On aimerait que les journalistes utilisent avec prudence le terme de "normale" quand il s'agit des prévisions météo. Le temps est par essence variable et il n'existe pas de température que l'on devrait avoir "normalement" à cette saison, comme l'a dit ce matin une présentatrice en introduisant un bulletin météo sur France bleue Armorique.
Le mot "normal" appliqué à la météo doit s'entendre au sens de "normale climatique". C'est une notion qui n'a rien à voir avec une notion de normalité. Il s'agit de moyennes (sur 30 ans) qui recouvrent par définition une grande diversité de valeurs (il y a des automnes frais, des automnes plus doux...).
Ne laissons pas entendre qu'il existerait des températures normales et d'autres qui ne le sont pas.
La température annoncée ce 24 octobre, plus élevée que la normale, n'est en ce sens en rien "anormale"...
Privilégier le terme de "moyenne" éviterait sans doute davantage les contre-sens.
Bien cordialement,