traitement de la journée du 21 septembre

Julien RODRIGUES 22/09/2017 14:15 France Info

Monsieur le médiateur, bonjour

Mon message a pour but de vous faire part de mon étonnement et de ma désagréable impression à l'écoute du journal radiophonique de France Info à 9h30 ce matin.
Le premier sujet évoquait la journée de grève d'aujourd'hui 21 septembre en donnant la parole à quelques salariés d'une PME près de Grenoble. Personnellement je ne suis pas manifestant pour différentes raisons, mais entendre pour débuter le sujet "il ne faut pas bloquer pour bloquer" de la part d'un de ses salariés sans qu'aucun contrepoint ne soit apporté par la suite ni par le journaliste ni par d'autres interviewés m'a particulièrement choqué. Cela semble relever d'un traitement médiatique partielle et partiale ainsi qu'une significative médiocrité en matière de qualité et d'objectivité de l'information.
Premièrement la journée de mobilisation d'aujourd'hui n'avait pas pour objet de "bloquer" mais de défiler pacifiquement dans l'espace public.
Deuxièmement et surtout, ce salarié a bien le droit de penser ce qu'il veut mais la moindre des exigences journalistiques auraient été alors de donner un autre point de vue et d'expliquer quelles étaient les raisons profondes de ce mouvement social. Il n'en a nullement été le cas. C'est fort dommage pour la constance de la qualité de votre programme.

Bien cordialement,

Julien Rodrigues

Et pourquoi ne pourrions-nous pas diffuser ce type de point de vue? Un peu de tolérance. Nous avons également diffusé d’autres interviews, notamment de manifestants. Le reproche que vous nous faites pourrait être fait par des auditeurs qui ne pensent pas comme vous, si nous ne diffusions que des manifestants « purs et durs ». Sur nos antennes, tous les points de vue ont leur place. En démocratie, chacun doit pouvoir s’exprimer.

Partager sur...