traitement de l’info de ce jour/vipl et assassinat de la fillette

Bénédicte Pierrefeu 02/05/2018 10:41 France Inter

Bonjour,
Je ne comprends pas pourquoi le viol et l'assassinat de la fillette ce 30 avril a été décrit dans le journal de 19h avec tant de précision.
Selon moi c'est une atteinte à la dignité des familles. Quelle est la raison de cette description dans ses détails les plus sordides? Cela nourrit les plus bas instincts de voyeurisme, une curiosité malsaine chez les auditeurs qu'il n'est pas souhaitable d'encourager.

Voici la réponse du journaliste auteur du papier dans le journal de 19h sur France Inter :

Bonjour,

J’invite cet auditeur à réécouter attentivement le papier de lundi soir. J’ai volontairement évité de donner les détails choquants et pas nécessaires pour délivrer l’information. Notamment le passage cité par l’auditeur que je n’ai repris à aucun moment dans mon intervention. Je suis totalement conscient que mon travail consiste aussi à filtrer la violence des propos quand cela n’apporte rien sur le fond. Le voyeurisme n’entre pas dans mes méthodes. J’ai par ailleurs réalisé un sujet le lendemain avec un amie de la famille d’Angélique se faisant porte-parole des parents pour dire à quel point cette conférence de presse était allée trop loin selon eux dans les détails du calvaire subit par Angélique

Partager sur...