Traitement de l’information au Brésil

Stéphane Valaeys 29/03/2016 17:51 France Culture

Bonjour,

Je suis extrêmement agacé et déçu de la couverture par l'équipe de la rédaction de France Culture des événements au Brésil. Jour après jour, la rédaction parle, comme aujourd'hui dans le journal de 18h, de "coup d'état" des élites politiques et économiques contre le peuple. Mais de qui se moque-t-on? Cette rédaction connait-elle la longue histoire de corruption des derniers gouvernements de Lula et de Dilma Rousseff?  Peut-être l'affaire Mensalao? Pourrait-elle alors au moins rendre compte que l'opposition n'est pas seulement composée des élites politiques et des riches, qui eux s'en tirent très bien sous Rousseff, mais de la classe moyenne? Et pourrait-elle alors présenter les choses dans toutes leur complexité brésilienne, c'est-à-dire que de manière très déroutante pour nous européens, dans ce pays, les intérêts des pauvres et les intérêts de la classe moyenne sont antagonistes?

Ce manque de lecture de la situation, cette distortion de la réalité sur un sujet que je connais très bien me fait mettre en doute la qualité de l'information sur des sujets sur lesquels je n'ai aucune autre source. Dommage, France Culture est la seule radio que j'écoute avec plaisir.

 

Cordialement,

 

Stéphane Valaeys

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...