Traitement partisan de l’information : Gaza du côté israélien

Bernard Albert 08/06/2018 11:44 France Inter

Bonjour
Je suis perplexe devant le traitement des informations apporté par France-Inter ces derniers jours sur ce se passe non pas à la "frontière", mais à la ligne de séparation entre Israël et Gaza. Quel déséquilibre ! Le reportage de E Monin hier matin 8h : des kibboutzim "perturbés" par des cerf-volants enflammés ! Bien sûr ! Mais y-a-t-il eu un temps d'antenne aussi long, à une heure de grande écoute, pour analyser les raisons de ces armes du désespoir, arme des pauvres ( au demeurant inventifs) ou décrire tout simplement les rationnements de vie quotidienne pour les Gazaouis ? En faisant un focus sur le seul côté israélien, la radio publique n'est pas loin d'être partisane.
Sur un tel sujet pourquoi ne pas informer simultanément de ce reportage sur la bande de 300 à 1000 m interdite ou presque à toute agriculture pour les Gazaouis ? Le journaliste le sait. Alors ? Sur la vie quotidienne comparée Gaza/Israël, temps d'antenne égal !

Dans le conflit israélo-palestinien, les remarques des auditeurs militants sont toujours les mêmes et les réponses du médiateur également. Ce n’est pas parce que nous avons fait un sujet côté israélien que nous sommes partisans. Selon vous, les sujets que nous faisons côté palestinien (car nous en faisons aussi) sont donc « non partisans », quand ceux que nous faisons côté israélien le seraient. Ce qui est rassurant pour nous (moins pour la démocratie et la tolérance), c’est que nous avons le même type de remarques des militants pro-israéliens; pour eux, c’est l’inverse, nos sujets en territoires occupés sont partisans. Nous, nous faisons notre travail de journaliste en donnant des informations exactes et vérifiées, et en donnant la parole à tous. Je suis toujours effrayé de constater que lorsque l’on est militant, on voudrait faire taire ses opposants et n’accepter que sa propre parole. Rappelons simplement que ce type de régime s’appelle dictature avec censure des opposants…

Enfin, vu le nombre de messages reçus à ce sujet, messages comportant de nombreuses phrases et expressions  identiques, je ne suis pas dupe de la campagne de lobbying qui nous est destinée.

Partager sur...