Trump c’est le candidat qui redonne aux Américains l’espoir, l’espoir qu’il soit assassiné avant son investiture

pablo mira 15/11/2016 9:32 Radio France

Madame, Monsieur,
Ce n'est hélas pas une surprise, mais je trouve indignes les propos de Pablo Mira colportés sur votre antenne: "Trump c’est le candidat qui redonne aux Américains l’espoir, l’espoir qu’il soit assassiné avant son investiture" Nous savions que comme l'ensemble des médias français vous avez mené une campagne mensongère en faveur de Clinton et anti-trump, et que comme dans tous les sujets sérieux vous êtes sectaires et corrompus, à la botte de vos actionnaires, du CSA et de l'oligarchie mondiale par extension. Vous êtes l'une ou des principales radio française, financée par nos impots, honte à vous. Certes cela se veut humoristique, admettons, auriez vous toléré d'un autre média pas anti-Trump (il n'y en a aucun en France car aucune liberté de la presse, vous êtes bien placé(e) pour le savoir ...) colporte même humoristiquement: "Clinton c’est le candidat qui redonne aux Américains l’espoir, l’espoir qu’elle soit assassinée avant son investiture"?
Vous vous seriez jetés dessus comme des chiens enragés, des vampires, des charognards que vous êtes et les auriez alors traité de fachos, misogynes, racistes, nazis etc et des tas d'associations auraient porté plainte et celui qui a dit cela aurai été trainé dans la boue dans tous les médias. C'est comme ça que Trump a gagné, en contournant les médias qui ne sont plus que des menteurs au service du pouvoir, suffisamment d'américains semblent le savoir aujourd'hui, pas encore de français mais j'espère que ça viendra et honte à vous, l'histoire vous jugera, vous êtes les collabos de notre époque, pire que pendant la seconde guerre mondiale car vous l'êtes sciemment. Vous êtes à vomir (pas plus que vos confrères et concurrents cependant).
Politiquement correct.

Voici la réponse de Laurence Bloch, directrice de France inter

« Madame , Monsieur

Nous comprenons tout à fait que la phrase à laquelle vous faites référence, phrase extraite d’une chronique diffusée dans une émission de divertissement , vous ait profondément choqué , voire indigné et nous vous présentons toutes nos excuses.

Sans vouloir du tout nous exonérer de la responsabilité de la diffusion de cette phrase nous souhaitons néanmoins vous rappeler dans quel contexte elle a été prononcée.

Pablo Mira est chroniqueur hebdomadaire dans une émission de divertissement très appréciée par les auditeurs , très affutée sur l’actualité mais aussi très repérée comme étant une émission d’humour .

Evidemment pour l’auteur et pour l’équipe cette phrase était à prendre au deuxième voire au troisième degré et s’apparentait à la tradition d’un humour noir et grinçant à la façon d’un Desproges .

L’humour est la chose la chose la plus difficile à réussir et la plus clivante .

En l’espèce  l’échec est patent mais soyez sûr qu’il n’y a vraiment aucune volonté de nuire ni d’encourager à nuire.

Espérant que cette réponse aura levé tout malentendu recevez chère madame , cher monsieur l’expression de toute notre gratitude pour votre écoute de France Inter. »

 

 

Laurence BLOCH

Directrice de France Inter

Partager sur...