Tshal

Alain Milesi 10/02/2016 13:11 France Inter

Bonjour,

Je suis toujours étonné d'entendre parler de Tshal pour parler de l'armée israëlienne.

En effet, je ne me sens aucune proximité avec cette armée (d'occupation) du moins pas au point que je doive accepter d'en parler en utilisant une sorte de petit nom.

Je vous suggère donc d'en parler comme s'il s'agissait de toute autre armée.

On parle bien de l'armée française, russe ... Serait ce gênant ?.

Alain Milesi

 

Il est vrai que c’est l’une des rares armées à avoir un nom. Et les journalistes l’utilisent, comme, à une époque, nous parlions de l’Armée rouge. Et employer le mot Tsahal permet aussi, dans un papier, d’éviter une répétition.

Partager sur...